Accueil
  • SOLUTIONS MAISON VOTRE MAGAZINE WEB D’INFORMATIONS SUR L’HABITAT, L’HABITAT ECOLOGIQUE, L’IMMOBILIER, LA DECORATION ET LA MAISON BOIS
LES DOSSIERS PRATIQUES

Ramoner sa cheminee

Ramoner une cheminée est essentiel pour éviter les feux de cheminée. L'opération peut se faire par l'ouverture de l'âtre ou par le toit. La législation impose un ramonage annuel des installations utilisant des combustibles gazeux.

 

Deux ramonages par an pour celles qui utilisent des combustibles liquides et solides (fuel, bois, charbon). Le premier, pendant la période d'utilisation de la cheminée, le second avant.

Cette opération doit être réalisée par un professionnel. Un certificat de ramonage précisant le ou les conduits de fumée ramonés et attestant de la "vacuité du conduit sur toute sa longueur" vous sera délivré, certificat que vous devez ensuite fournir à votre compagnie d'assurance.

 

 

Les différents types de ramonage :

 

Le ramonage mécanique

Il faut utiliser pour cela une brosse spéciale, appelée "hérisson". Cette technique est la seule qui offre une garantie de nettoyage parfait du conduit. Ce ramonage peut se faire par le toit ou par l'ouverture de l'âtre.

 

Le ramonage chimique

Ce ramonage s'effectue avec des produits que l'on jette dans le feu (souvent sous forme de bûches) et qui sont censés décomposer les suies. Relativement inefficace, voir dangereuse, cette technique est à proscrire... Elle peut tout au plus renforcer l'action des ramonages mécaniques.

A noter aussi que les procédés de ramonage chimique ne sont pas pris en compte par le règlement sanitaire (circulaire du 24 Avril 1998) et ne peuvent remplacer le ramonage par action mécanique.

 

 

Qu'est ce qu'un hérisson ?

Un hérisson est une brosse de ramoneur montée au bout d'une perche flexible, constituée d'éléments qui se vissent bout à bout. Pour la longueur totale de la perche, prévoyez 2 mètres de plus que la longueur de votre conduit pour bien la tenir en mains.

 

 

 

 

 

1. Ramoner une cheminée par le toit :

Avant de commencer, lestez le hérisson par un bloc de fonte adapté au diamètre de votre conduit puis accrochez le hérisson à une corde solide, plus longue de 3-4 m que ce même conduit.

 

Les éléments dont vous devez disposer :

- Une grande bassine

- Un hérisson

- Un bloc de fonte

- Une corde

- Une échelle

- Un grillage neuf

- Une brosse métallique

- Une balayette

- Une petite pelle

- Un aspirateur

 

Les différentes étapes :

Assurez-vous que le feu est parfaitement éteint (profitez-en pour vider les cendres...).

Dégagez le conduit de tout obstacle.

Posez un large récipient dans la cheminée.

Protégez-vous contre les salissures, elles sont certaines !

Placez un drap ou une couverture devant l'ouverture du foyer pour que la suie ne s'envole pas et une grande bassine sous le conduit pour récupérer toutes les saletés.

Montez sur le toit.

Retirez le couronnement de la cheminée.

Introduisez le hérisson dans le conduit et laissez-le descendre de quelques mètres.

Remontez-le vers vous pour gratter les parois dans l'autre sens.

Répétez l'opération sur ces premiers mètres tant que la paroi n'est pas propre, en insistant aux endroits difficiles (bouchons).

Faites ensuite descendre le hérisson un petit peu plus bas et procédez comme énoncé ci-dessus.

Progressez ainsi, mètre par mètre jusqu'au bout du conduit.

Avant de ressortir le hérisson, procédez à plusieurs allers-retours complets.

Vous pouvez maintenant remettre la couronne en place. Profitez-en pour poser un grillage neuf contre l'intrusion des oiseaux et des saletés.

Retournez à l'intérieur et grattez les parois avec une brosse métallique.

Retirez du foyer le récipient rempli de suie.

Eliminez les saletés avec une balayette et une pelle ou un aspirateur.

 

 

2. Ramoner une cheminée par l'ouverture de l'âtre :

 

Les éléments dont vous devez disposer :

- Un hérisson

- Une perche adaptée à votre conduit

- Une bassine

- Un drap, ou une bâche

- Une brosse métallique

- Une balayette et pelle, ou un aspirateur

 

Les différentes étapes :

Assurez-vous que le feu est parfaitement éteint (profitez-en pour vider les cendres...).

Dégagez le conduit de tout obstacle.

Protégez-vous contre les salissures, elles sont certaines !

Placez un drap ou une couverture devant l'ouverture du foyer pour que la suie ne s'envole pas et une grande bassine sous le conduit pour récupérer toutes les saletés.

Ayez toujours à portée de main tous les éléments de la perche. Vous aurez besoin de ces éléments pour atteindre petit à petit le haut du conduit.Commencez avec le hérisson monté sur 2 ou 3 éléments de perche.

Nettoyez le conduit sur quelques mètres par un mouvement de va-et-vient en insistant aux endroits difficiles (bouchons).

Ajoutez un élément à la perche, grattez, nettoyez... Procédez ainsi jusqu'à atteindre la sortie de souche.

Redescendez le hérisson en démontant les éléments au fur et à mesure.

Videz le récipient rempli de suie.

Grattez les parois de fonte avec une brosse métallique. Insistez sur le pourtour de la sortie de l'avaloir.

Eliminez toutes les saletés avec une balayette et une pelle ou un aspirateur.

 

A voir aussi :

Cheminées et inserts

Votre cheminée, simple moyen de chauffage ou véritable élément décoratif ?

 

Trouvez un professionnel proche de chez vous grâce à Solutions Maison :

CHEMINEES D'INTERIEUR ET ACCESSOIRES

FABRICATION DE PLAQUES DE CHEMINEES